Construire une maison en bambou


Le bambou est une matière qui n’est pas facile à trouver surtout en France. Il existe tout de même des firmes qui en proposent pour une rénovation, sauf que les bambous sont des meilleurs isolants extérieurs également. 

Les avantages de mettre une protection bambou

Très pratique dans la vie quotidienne, de sa tête à la racine, le bambou est l’élément clé d’une construction à la DIY. Cette plante pousse dans le milieu sous terrain et c’est son chaume, que l’on voit à l’extérieur du sol. Il faut être un spécialiste pour couper les bambous à la rivière pour qu’ils puissent repousser à nouveau sans s’étouffer dans l’eau. Les bambous possèdent des vertus très positifs pour la maison. Installé à l’extérieur, il va donner une esthétique naturelle de la maison. Il participe beaucoup à la chasse aux insectes surtout les moustiques qui sortent en cette saison d’été. C’est une plante qui présente une grande réserve d’eau et capture le CO2, donc vous aurez toujours un air ambiant. Il va protéger la base de la maison contre une éventuelle érosion, causée par une forte pluie ou même un tremblement de terre. 

Une construction en bambou

Une fois que vos bambous sont arrivés dans le jardin, vous enlevez ses cheveux en les chauffant sur une flamme. Ce geste va affiner la texture du bambou, mais va aussi la durcir. Se munir d’un chiffon épais pour lisser le bambou. Les bambous existent en plusieurs tailles dont celui en mode fine peut servir de sous plafond, et les grands peuvent remplacer un madrier, et les moyennes peuvent protéger le mur, faire un volet sur les fenêtres ou même de la clôture, etc. On peut aussi fabriquer des meubles avec du bambou, n’empêche que l’on ne peut pas nier certaines rumeurs disant que les hommes perdent leur fertilité s’ils dorment sur un lit en bambou. Vous pouvez vernisser et peindre les bambous, pour lutter surtout contre l’attaque des insectes.

Attention, on peut consommer la pousse de bambou, ou sa racine, il suffit de demander la recette auprès de nos amis asiatiques.