Rénovation électrique d’une maison : s’informer avant de se lancer !


On aurait bien du mal à vous dire à quel moment devez-vous envisager une rénovation électrique dans votre maison. Néanmoins, il y a quelques signes qui ne trompent pas. Et pour ce faire, il y a aussi quelques bons à savoir afin de mener à bien, et ce, rapidement vos travaux. Retour donc sur les essentiels à savoir avant un projet de cette envergure. 

Avez-vous besoin d’une rénovation électrique chez vous ? 

Il y a quelques signes qui ne trompent pas. Il suffit de bien évaluer et écouter votre bien. 

– Une facture exorbitante en électricité

Vous remarquez une augmentation dans vos factures sans pour autant avoir changé vos consommations habituelles ? Vous êtes certainement victime de fuites d’électricité. Non seulement cela vous coute cher, mais en plus c’est dangereux. Savez-vous qu’une grande partie des incidents en France sont d’origine électrique ? Une rénovation s’impose donc dans vos branchements pour votre sécurité et votre bonne santé financière. 

– Des fils apparents ou des branchements à risques

Faites le tour de votre maison. Si vous avez ce que les professionnels appellent ” des branchements à risques” ou des fils apparents, il est temps de procéder à quelques changements. Non seulement cela impacte sur l’esthétisme des lieux, mais en plus, c’est aussi un risque tant pour les habitants de la maison que pour vos appareils. 

– Des branchements qui datent de plus de 10 ans

Enfin, sachez que les normes électriques dans une maison évoluent sans cesse. Certes, vous pouvez manquer une année de rénovation, mais pas 10. Si cela fait presque une décennie que vous n’avez pas rénové les branchements électriques de votre résidence, des travaux s’imposent cette année. 

– Un diagnostic électrique fait par un professionnel 

Et pour confirmer votre diagnostic, il n’y a rien de tel que de faire appel à un électricien professionnel pour faire une évaluation de votre bien. Ce rapport vous aidera aussi à bien gérer les travaux électriques et remis aux normes à faire chez vous. 

En quoi consiste la rénovation électrique d’une maison ? 

Mais en quoi consiste réellement la rénovation électrique ? Quels sont ces avantages ? 

En premier lieu, il s’agit essentiellement d’une remise aux normes de vos installations. Selon la règlementation en vigueur, la NF C 15-100, il y a quelques mesures à prendre pour vous assurer une consommation électrique minime chez vous actuellement. Cela peut faire du bien à l’environnement, mais aussi à votre portefeuille. Mais cela implique aussi énormément de chantiers : changement de l’emplacement des prises et des interrupteurs dans les différentes pièces, amélioration des équipements sur le tableau électrique de la maison, remplacement des pièces obsolètes ou à risque dans les branchements, remplacement des ampoules en des accessoires basse consommation, etc. 

En second lieu, la rénovation électrique vise des branchements plus discrets et plus esthétiques chez vous. Pour des raisons de sécurité, on préconise en effet des cache-fils ou la réalisation des travaux dans les faux-plafonds ou les murs de la maison. Certes, cela peut prendre plus de temps, mais cela vous évite d’avoir les fils apparents qui ne sont plus aux normes. 

Quel devis pour la réalisation de ce genre de projet ? 

Le devis pour la réalisation de ce genre de travaux peut varier entre 50 à quelques milliers d’euros. Tout dépend de l’importance des travaux à faire et de la superficie à couvrir. 

Si vous avez parfaitement entretenu vos branchements électriques au fil des ans, il vous suffira peut-être d’une mise en sécurité des lieux. Ce qui vous coutera entre 50 et 80 euros le m2. Une rénovation partielle est aussi possible pour 80 à 120 euros le m2. Et pour une rénovation totale de vos équipements électriques, le devis peut aller jusqu’à 125 à 200 euros par m2. 

La rénovation d’un appartement vous coutera moins cher donc que celle d’une maison. Le devis passera de 4 000 à 5 000 euros pour 50 m2 à 9 600 ou 12 000 euros pour 120 m2. 

Seront notamment compris dans le lot le prix des équipements et les frais d’intervention des électriciens professionnels. La nouvelle loi sur la consommation les oblige à être minutieux et transparents dans l’établissement de leur estimation. Ce qui vous protège des surfacturations. 

À qui faire appel pour vous aider ? 

En tous les cas, une rénovation électrique n’est pas une simple réparation de certaines parties de vos branchements. Il y a des normes à respecter. Il y a des équipements à installer et d’autres à bannir. Et, en plus, il peut y avoir énormément de travaux à faire. Pour ce genre de projet, on vous conseille donc un professionnel équipé avec les EPIS pour les électriciens. Ce sont des équipements nécessaires pour la mise en sécurité de ceux qui prennent en main les branchements électriques, la mise en sécurité et la remise aux normes. 

Faites appel de préférence à un professionnel certifié qualifelec. C’est le gage d’une certaine qualité de prestation. On n’obtient pas ce genre de certification aux petits bonheurs la chance. Il faut suivre une formation et passer des examens pour ce faire. 

Vous pouvez également vous adresser directement au professionnel qui a l’habitude de s’occuper de la réparation de vos installations depuis des années. Il aura l’habitude des lieux. Ce qui accélèrera les travaux. Sans compter que vous vous sentirez plus en confiance avec un expert que vous connaissez déjà. 

Faire appel à des électriciens est de mise pour conduire tout l’ensemble des travaux de rénovation. Pour rappel, il faudra procéder par étape pour que tout se passe pour le mieux et éviter les accidents en tout genre. En premier lieu, il importe de couper la distribution générale d’électricité de la maison pour pouvoir couper, installer, brancher et s’occuper de toute l’installation sans risquer l’électrocution. En second lieu, il faudra enlever les pièces à remplacer et installer celles qui sont aux normes. Il faudra aussi penser à tester les nouvelles installations avant de livrer le chantier. 

À savoir qu’une seule rénovation électrique ne suffit que pour 1 ou 2 ans. Il faudra refaire quelques travaux après coup dans la mesure où les normes peuvent changer.